Salut, dans cet article, nous allons voir les trois points essentiels des gros fumeurs.

Le premier de ces points, c’est bien sûr quant on atteint le stade de gros fumeur.

Le deuxième point, c’est comment un gros fumeur peut faire pour arrêter de fumer.

Et le troisième point, le plus important, c’est la solution de son sevrage.


Quand est-ce que l’on atteint le seuil de gros fumeur ?


Selon la consommation journalière.


Pour faire simple, on peut définir un gros fumeur selon sa consommation journalière.

Quelqu’un est défini de gros fumeur quant il dépasse la consommation de 20 cigarettes par jour.

20 cigarettes étant une consommation dit de fumeurs actif.

Quand vous commencez à fumer plus de 20 cigarettes, comme par exemple 25 30 voire 40 cigarettes par jour, on ne peut pas vous considérer autrement que de gros fumeur.


Réveil nocturne.


Si vous fumez environ entre 15 et 20 cigarettes, vous êtes un fumeur actif.

Mais pour passer le stade de gros fumeur alors que vous ne fumez pas plus de cigarettes que les autres, il y a une petite exception à la règle.

La petit exception, c’est les réveils nocturnes quotidien pour vous fumer une cigarette.

Si le manque du tabac est plus fort que votre sommeil, cela signifie que vous êtes vraiment un gros fumeur.


La faculté de fumer clope sur clope.


On peut aussi considérer quelqu’un de gros fumeur celui qui fume clope sur clope.

Par exemple, si vous avez une journée stressante, ou que quelque chose chose vous stresse, il se peut que vous fumiez cigarette sur cigarette.

Si vous arrivez à fumer cigarette sur cigarette tout un paquet, on peut vous considérer comme un gros fumeur.

Même si à la base, votre consommation ne dépassait pas les 20 cigarettes par jour.

Le fait que vous êtes capable de fumer clope sur clope une dizaine de cigarettes fait de vous un gros fumeur.


La cigarette et le cannabis.


Allez, parlons un peu du cannabis.

Le fait de fumer la cigarette est une chose, fumer du cannabis en est une autre.

Fumer de façon excessive les deux fait de vous un gros fumeur.

Je n’ai absolument rien contre ceux qui fument du cannabis, au contraire c’est une drogue dont il est bien plus facile de se libérer.

Mais fumer 20 cigarettes par jour, et plusieurs joints par jour fait de vous obligatoirement un gros fumeur.


Votre humeur après deux heures sans tabac.


Je prends l’exemple des deux heures, parce que c’est la règle de deux.

C’est aussi le fait qu’en France, on reste rarement plus de deux heures à 2h30 sans pause au travail.

Là, assez fréquemment, on a tendance a appeler cette pause la pause clope.

Si vous avez du mal à tenir plus de 2h30 sans fumée, vous êtes un gros fumeur

Si vous êtes stressé, et que louper la première pause clope vous pose vraiment problème, vous êtes un gros fumeur.

Quelqu’un peut être consommateur actif de tabac, mais passer plus de quatre heures sans fumer sans vraiment que ça ne pose de soucis.


Comment un gros fumeur peux faire pour arrêter de fumer ?


La cigarette électronique.


Pour les gros fumeurs, ceux qui fument plus de 30 cigarettes par jour, ils peuvent utiliser la cigarette électronique avec de la nicotine dedans.

Dans un premier temps, utilisez des produits à 12 mg.

Ceci afin de diminuer tout de suite votre consommation.

Une fois que c’est fait, et que vous êtes habitué au 12 mg, passez au 3 mg.

Je ne suis pas un farouche défenseur et je suis même plutôt opposé au système sevrage progressif, à chaque fois que vous changez de dose de nicotine, espacez d’une semaine pas plus.

Pour que vous arriviez relativement vite à zéro.


La consultation.


Si vraiment vous étiez un très gros fumeur, que vous aviez des réveils nocturnes, ou que vous consommez plus de 30 cigarettes par jour, consulter un tabacologue pourrait vous aider.

Je suis bien conscient que mes techniques pour arrêter de fumer ne sont pas parfaites, et que certaines personnes ne seront pas dans leur meilleur avec mes méthodes.

Consulter un tabacologue devrait vous aider à évaluer clairement avec lui comment faire pour réussir votre arrêt.


Seul.


C’est un fait, certains gros fumeurs peuvent arriver à arrêter de fumer seuls.

Les méthodes que je donne moi-même préconisent cette approche.

Quand je dis, arrêter seul, je veux dire sans substitut nicotinique, sans consultation médicale, etc.

De plus, le fait de réussir à arrêter seul vous donnera une certaine fierté.

De plus, si vous étiez vraiment un gros fumeur et que vous arrêter seul, quand vous aurez réussi, vous vous rappellerez de difficultés que vous avez eu pour réussir.


Je peux vous accompagner.


Mes méthodes sont faites pour que les gens arrêtent de fumer définitivement, et pour toute leur vie.

Et la base de la philosophie de ma méthode, c’est d’arrêter entièrement seul.

Il sera pas question de consultation ou de quoi que ce soit d’autre qui à un rapport avec la cigarette.

Je vous propose d’aller voir mon programme arrêter de fumer à vie pour moins de 100 €.

Je m’engage personnellement à ce que vous réussissiez votre arrêt, si ce n’est pas le cas, je vous rembourse.

En d’autres termes, vous avez tout à y gagner

Personne ne peut arrêter en diminuant.


En tant que gros fumeur, il sera extrêmement difficile d’arrêter en diminuant.

Le fait de diminuer la cigarette par exemple, de moitié, vous frustrera énormément.

Le fait est que vous étiez habitué à consommer plus de cigarettes.

Vous entamez un sevrage, alors que vous êtes en train de fumer.

C’est de la d’où vient votre plus grande frustration.

Et le fait est que vous avez des cigarettes dans la poche, ce qui veut dire que vous pouvez mettre fin à votre frustration très vite.

Le fait de diminuer de cette façon est à mon sens , une erreur fatale


Les solutions au sevrage.


Gros fumeur égal beaucoup de récepteurs.


Quand on est un gros fumeur, il y a un point qu’il ne faut pas que vous négligiez.

Le fait est que tout la nicotine que vous consommiez régulièrement, vous apportais de la dopamine.

Ce qui signifie que les capteurs de dopamine dans votre cerveau sont excessivement nombreux.

Ils sont plus nombreux que si vous étiez un fumeur actif qui ne fumait que 15 à 20 cigarettes par jour.

Qui dit plus de récepteurs, dit plus de difficultés au sevrage.


Combler certains des récepteurs.


Si la tabacologue existe, et que les substituts nicotiniques existent, c’est pour exactement cette raison.

Les gros fumeurs ne font pas exception à la règle, le faite de combler certains récepteurs de dopamine facilitera votre arrêt du tabac.

Les choses comme le sport, les boisson chaude, et des fruits comme les bananes vous apporteront de la dopamine.


Le sport.


Pour compléter de façon efficace tous ces récepteurs, le gros fumeur devra faire de gros efforts physiques.

Que ce soit pour les gros fumeur, ou pour les fumeurs actif, le temps de sport pour avoir un maximum de dopamine est le même.

Mais si vous voulez plus de dopamine, comme il vous en faudra sûrement plus que pour les fumeurs actifs, il faudra faire plus de sport.

Globalement, vous aurez une décharge de dopamine toute les vingtaines de minutes de sport.

Comptez entre deux et trois décharges de dopamine par heure de sport.

Attention, il faudra donner de bons efforts .


Rester occupé.


C’est une technique qui est vieille comme le monde.

Elle est connu aussi en Addictologie.

Rester occupé et garder votre esprit en éveil sur quelque chose qui vous demande de la concentration, et au moins un de vos membres, facilitera votre sevrage.

Le fait de rester occupé, même pour les gros fumeurs, focalisera l’attention et évitera de trop repenser à la cigarette.

Penser à la cigarette vous donne un manque et l’envie de fumer, surtout quand vous êtes en sevrage et que vous êtes un gros fumeur.


Épuisez toute l’énergie pour dormir du sommeil du juste.


Là on arrive dans des techniques poussées.

Le fait est que même les gros fumeur ont une limite d’énergie.

J’invite les gros fumeur à dépasser cette limite tous les jours de leur sevrage.

Le fait que vous dépassiez vos limites d’énergie vous fera puiser dans votre volonté.

Et de ce fait, en tenant le choc, une fois que vous vous allongerez pour dormir, vous dormirez comme un bébé.

Je pense que vous aurez même pas besoin de choisir une position pour vous endormir convenablement.

Personnellement, j’ai déjà utilisé cette technique, et quand vous vous allongez, il ne se passe pas cinq minutes pour vous endormir.

C’est bien beau tout ça, mais sans passage à l’action, vous n’arriverez jamais à arrêter de fumer

Passez à l’action.

Vous êtes le maître de votre destin.

Le capitaine à la barre de votre bateau .

À votre santé.