Dans cet article, on va voir trois choses principales.

La première chose que l’on va voir, ce sont les méthodes utilisées par les anciens pour arrêter de fumer.

Je vais aussi vous expliquer pourquoi ça fonctionne.

Et comment vous pouvez bien les utiliser.


Les méthodes des anciens.

La volonté.

Chez nos grands-parents et arrière-grands-parents, la vie n’était pas aussi simple que la nôtre aujourd’hui.

Globalement, ils avaient plus de mal que nous pour vivre leur vie.

Il en résulte une volonté de fer.

Les anciens utilisaient leur volonté de fer pour réussir tout ce qu’ils entreprenaient.

C’est pour cette raison que l’on retrouve beaucoup d’anciens dire qu’ils ont arrêté grâce à la volonté.

Notamment nos grands-parents et arrières-grands-parents.

Le travail.

Les anciens utilisait leur travail pour duper leur envie de fumer.

Il se focalisaient sur une seule chose en particulier, leur travail.

C’est aussi pour cette raison qu’ils passaient plus de 12 voir 15 heures au travail.

C’est la méthode, en tout cas une des méthodes que mon parrain a utilisée pour arrêter de fumer.

 

Le tabac à chiquer.

Le tabac à chiquer est l’une des méthodes qui pour ma part est la plus ancienne pour ne pas consommer de cigarettes.

Personnellement, je n’ai jamais touché au tabac à chiquer.

Mais je sais une chose, Consommer du tabac à chiquer vous fera non seulement cracher, mais aussi noircira vos dents plus vite que la cigarette ne le ferait.

Je pense que c’est une minorité d’anciens qui utiliaient cette méthode pour arrêter la cigarette.

Les infusions.

Les infusions sont connues depuis très longtemps pour arrêter le tabac.

Rien que le fait de consommer de l’eau chaude vous aide à arrêter, alors associez ça à du tilleul ou de la camomille et vous augmenterez les résultats.

Personnellement, je vous recommande d’aller dans les Carrefour ou Intermarché autour de chez vous, et d’aller au rayon tisane.

Vous y trouverez toutes les tisanes dont vous avez besoin.

Prenez celles qui sont déjà d’origine relaxante.

Vous pouvez aussi vous improviser alchimiste avec les herbes et différents ustensiles, mais tout est déjà préparé pour vous dans les sachets relaxants.

La réglisse.

La réglisse est connue depuis l’Antiquité pour ces vertus médicinales.

Les anciens l’utilisaient comme substitut à la cigarette.

Une fois qu’ils n’avaient plus le temps et l’envie de fumer, ils arrêter de consommer des bâtons de réglisse.

J’ai utilisé des bâton de réglisse pendant un certain temps.

Et je dois dire que c’est plutôt efficace.

C’est efficace, mais c’est aussi très bon pour votre santé en général.


Pourquoi ça fonctionne.

Les anciens et nous.

Les similitudes entre les anciens et nous sont comme deux gouttes d’eaux.

En effet, ils ont les mêmes corps, les mêmes globules, et les mêmes muscles que nous.

La seule chose qui diffèrent entre nous, c’est l’état d’esprit.

Comme je dis plus haut, les anciens ont connu une vie plus difficile que la nôtre.

Il faut donc bien garder en tête que la méthode fonctionnait grâce à 80 % à leur état d’esprit.

Cela va de même pour vous et moi.

Le corps humain.

Notre corps est exactement le même que celui des anciens, à quelques exceptions près.

Du fait que le chauffage était inexistant il y a de cela cinquante ans, les anciens avaient nécessairement un corps plus robuste que le nôtre.

Mais, les récepteurs de dopamine situer dans leur cerveau étaient exactement les mêmes que les nôtres aujourd’hui.

Le produit consommé en revanche lui, était peut-être différent.

Mais dans l’ensemble, les difficultés étaient les mêmes que celles pour nos grands-parents ou pour nous.

Les méthodes alternatives

Les anciens utilisaient des méthodes alternatives telles que l’effort physique, le sexe, etc.

C’est aussi pour cette raison qu’il y avait beaucoup plus de naissances à une certaine époque.

Mais ils se concentraient exclusivement sur le moment présent et leur travail pour être occupés toute la journée.

C’est un très bon exemple de méthode alternative.

Une façon de vivre.

Les anciens avaient une façon de vivre qui est différente de la nôtre.

Par exemple, tous les matins mon grand-père se levais pour aller pêcher du poisson frais et aller au marché le vendre pour pouvoir amener de l’argent au foyer familial.

Il faut bien prendre en compte que mes grands-parents, et sûrement les vôtres ont connu un temps où l’électricité n’existait pas.

Ce qui veut dire, que quasiment tout ce qu’on connaît n’existait pas pour eux.

Globalement, la façon de vivre étais significativement différente de la nôtre.

La fierté.

Nos grands-parents ont une fierté démesurée vis-à-vis de la vie et les difficultés des qu’ils ont traversées.

Surtout, quand il s’agit de difficulté comme avoir été fumeur.

Après, il existe des grands-parents sûrement très humbles.

Mais arrêter de fumer sur une période d’une trentaine d’années donne une certaine fierté je pense.

 


Comment bien les utiliser.

Toujours avoir un bâton réglisse.

Comme bien des anciens, il vous sera nécessaire de toujours avoir des bâtons de réglisse.

Personnellement, j’avais toujours un bâton de réglisse dans la poche au cas .

À l’époque de nos grands-parents, les bâton de réglisse coutaient 10 ou 20 fois moins cher que de nos jours.

Les bâtons de réglisse vous seront nécessaires, ou en tout cas, utiles pour arrêter de fumer.

Cela fait partie des trucs de grands-mères pour arrêter de fumer.

Après le repas.

Un autre truck de grands-mères est l’eau chaude.

Bien sur, les anciens faisaient bouillir de l’eau avec des herbes aromatiques.

La plupart du temps, ces herbes étaient médicinales.

Comme la camomille, le tilleul etc.

Donc buvez une bonne infusion après chaque repas, même après votre petit-déjeuner.

Tenir le coup.

Les anciens tiennent bon coûte que coûte.

De toute façon, leurs façons de vivre leur imposais de tenir bon quoi qu’il arrive.

C’est pour cette raison que tant d’ancien ont réussi à arrêter de fumer.

Les trucs de grands-mères pour arrêter de fumer sont efficaces quand on les met en pratique sérieusement.

Un peu comme toutes les façons d’arrêter de fumer.

Tenez bon, et vous réussirez.

Engagez-vous.

Vous engager auprès de vos proches est aussi un truc de grand-mère pour arrêter de fumer.

Dites à tout le monde avec assurance que cette fois-ci, vous réussirez à arrêter de fumer.

Cela vous donnera un engagement à respecter pour ne pas passer pour une personne qui ne tient pas ses engagements.

Écrivez-les sur papier et envoyez ça à tous vos contacts.

Plus y aura du monde, mieux ce sera.

Rester occupé.

Rester occupé est aussi un truc de grand-mère pour arrêter de fumer.

Comme je l’ai écrit plus haut, restez occupés du matin quand vous vous réveillez jusqu’à votre couché le soir.

Par exemple, dès que vous vous réveillez, allez marcher une vingtaine de minutes.

Une fois que vous êtes rentrés, prenez votre petit-déjeuner, et retourner marcher et faites 10 à 20 pompes.

Peux importer l’activité que vous faites, pourvu qu’elle demande toujours votre attention.

 


 

Conclusion.

Votre volonté.

La volonté que vous mettrez dans votre arrêt sera un des atouts majeurs de votre réussite.

Il faut que vous soyez sûrs de vous.

Engagez-vous auprès de vos proches.

Jetez corps et âme dans le combat.

Donnez tout ce que vous avez, et vous réussirez.

Rester occupé.

Comme je l’ai dit plus haut, rester occupé vous sera vital pour arrêter de fumer.

C’est un truc de grand-mère pour arrêter de fumer les plus efficaces.

Car par ce que vous faites, pourvu que ça vous demande de l’attention, et que ça vous prend du temps.

Trouver votre activité, et faites là à fond.

Tenez bon.

Tenir bon est un des secrets des trucs de grands-mères pour arrêter de fumer.

Si vous tenez bon trois à six semaines, vous avez fait 80 % du boulot.

Donc, tenir bon sera pour vous un des facteurs déterminants de votre réussite.

Armez-vous.

Les anciens étaient au courant qu’il fallait s’armer pour arrêter de fumer.

Acheter les bâtons de réglisse, des infusions, tout ce qui pouvait leur servir, puis ils les utilisaient.

Alors armez-vous du mieux que vous pouvez.

C’est aussi sur un des facteurs déterminants de votre réussite.

Soyez fier.

Soyez fier de vous, vous réussirez à Arrêter de fumer pour le reste de votre vie.

Fier de l’engagement que vous avez pris.

Vous êtes sur le point de remporter un combat que bien des personnes n’arrivent pas à remporter.

C’est une fierté en soi même.

À votre santé.