Dans cet article, nous allons parler de l’hypnose pour arrêter de fumer sous tous les angles.

Vous allez tout d’abord apprendre ce qu’est l’hypnose.

Ensuite, vous allez comprendre comment elle va vous aider à arrêter de fumer.

Et vous allez savoir pourquoi choisir l’hypnose pour arrêter de fumer.

Qu’est ce que l’hypnose en détail.

Un exemple concret qui nous vient de monsieur Pierre Marichal, hypnothérapeute.

Tout simplement un état d’être, aussi naturel que celui de sommeil ou bien celui d’éveil.

C’est ce que l’on appelle un état modifié de conscience.

Schématisons pour mieux comprendre, cela vous est déjà arrivé de partir de chez vous le matin pour vous rendre à votre travail.

D’arriver sur place et de vous rendre compte que vous ne savez absolument pas ce qui s’est passé entre temps.

Vous ne pourriez sans doute pas dire sur le moment par où vous êtes passé.

Que s’est il passé ?

Une partie de vous même s’est déconnectée du reste et a pris en main le « travail : vous amener sain et sauf au travail dans les meilleurs délais possibles » pendant qu’une autre partie de vous même s’occupait d’autre chose.

D’une certaine façon vous étiez en état de type hypnotique.

Alors certains vous diront qu’ils s’agit d’une zone ou vous disposez de plus d’espace.

D’autres vous diront que vous êtes en prise directe avec votre inconscient.

Certains même, vous diront que vous êtes en connexion avec votre âme ou avec l’univers.

Peut être ont ils tous raison, ou pas, ce que je vous propose comme définition est la suivante :

  • «  C’est un état ou vous allez pouvoir mettre le focus sur ce qui est vraiment important et trouver le plus rapidement possible la meilleure solution possible à appliquer sans être bloqué par les barrières de la pensée ordinaire ».

C’est pragmatique.

Vous entendrez aussi les querelles de clocher vous disant : oui mais ceci n’est pas de l’hypnose mais de la sophrologie.

Ou du chamanisme ou du charlatanisme ou de la pensée constructive.

Ce n’est pas la vraie hypnose du docteur machin chouette qui est la seule valable ou que sais-je encore.

D’un point de vue objectif.

Ce type de discussion est aussi utile que de connaître le sexe des anges.

Les querelles d’école n’ont pour utilité que de permettre à certains intellos bien pensants d’étaler des connaissances au lieu de chercher la vraie efficacité.

J’ai lu est je vous partage un petit aperçu d’un article à découvrir si vous vous intéressez de près à l’hypnose pour arrêter de fumer :  www.coach-hypnose.com

Que ressent-on ?
Les sensations sous hypnose ressemblent beaucoup à celles de l’endormissement.

La plupart des sujets se sentent très détendus sur le plan physique et très vifs sur le plan psychique.

Beaucoup diront que l’effet ressemble assez à celui obtenu par la méditation.

D’autres vous diront que c’est un peu comme après un massage et d’autres encore ressentent un effet euphorique.

Il n’y a donc pas vraiment de “bonne réponse” à cette question.

C’est un effet personnel dont le ressenti change de personne à personne.

Physiquement, les suggestions de détente modifient la tension des muscles, le rythme cardiaque, la consommation d’oxygène, la circulation sanguine et la température de la peau.

Quelles sont les différentes techniques d’hypnose ?

Il existe deux écoles complémentaires.

La première, traditionnelle est basée sur la suggestion.

La personne face à l’hypnotiseur subit des injonctions verbales, visuelles et corporelles.

Pratiquée jusqu’à Freud, cette technique part du postulat suivant : si l’on suggère à un patient de guérir, il peut guérir.

Aujourd’hui encore, les hypnotiseurs de spectacle qui s’amusent à endormir une salle entière, relèvent de cette école.

La deuxième, l’hypnose Ericksonienne, sollicite la participation active du patient.

Il s’agit plus d’un état de profonde relaxation, pendant lequel le patient va pouvoir s’exprimer librement.

Le thérapeute utilise des métaphores, c’est-à-dire un langage symbolique, pour guider l’inconscient du sujet et l’amener à trouver lui-même les solutions à ses problèmes.

Merci à Doctissimo pour l’aperçu de leur article qui je trouve, avait sa place.

Ce site est maintenant vraiment très connu est c’est un privilège que de partager un contenu aussi enrichissant sur mon blog.

Vous trouverez bien entendu l’article au complet en suivant le lien que j’ai placé à cette effet.

L’hypnose Ericksonienne

L’hypnose thérapeutique est une discipline qui permet d’accéder au réservoir de ressources inconscientes de chaque individu.

Ainsi, grâce aux nombreux outils à disposition du praticien, ce dernier devient un accompagnateur dans le processus du changement et de l’apprentissage souhaité par la personne qui le consulte.

L’hypnose Ericksonienne est l’une des branches les plus influentes et répandues de l’hypnose thérapeutique.

Elle est particulièrement respectueuse de la personne car le langage utilisé par le praticien est permissif.

Le praticien est à l’écoute, il adapte son style d’élocution et d’approche à la personne qu’il reçoit.

Il s’appuie sur des métaphores, des anecdotes et des suggestions indirectes afin de faire lever des résistances au changement et laisser la personne accéder à ses propres ressources pour implémenter les changements souhaités.

Merci à passeportsante.net.

C’est un site formidable ou il y a de nombreux articles de qualité.

Le principe de L’hypnose Ericksonienne

A la différence de l’hypnose traditionnelle, qui repose sur l’injonction, l’hypnose éricksonienne « induit » un état de rêverie (un état modifié de conscience) qui permet d’accéder à l’inconscient.

D’après Erickson, celui-ci est un réservoir d’expérience et de sagesse qui peut constituer un terreau fertile en solutions potentielles pour nos problèmes.

Le langage hypnotique agit en profondeur, comme un stimulus, et court-circuite le mental.

En parallèle, le cerveau produit des endorphines, hormones du bien-être qui vont lever toute inhibition.

Et permettre un voyage sans stress.

Le thérapeute agit en tant que guide.

La clé de cette pratique repose sur une participation active du patient, qui possède les ressources nécessaires pour répondre de manière innovante aux situations qu’il rencontre et effectuer ainsi une transformation intérieure positive.

Merci au célèbre site psychologies.com. 

Cette brève introduction à L’hypnose Ericksonienne est d’une qualité rare et je me suis permis dans partager une petit partie pour aider un maximum de personnes.

 

 


L’hypnose peut vous faire arrêter de fumer !

Séance d’arrêt du tabac par hypnose

Les patients sont traités le plus souvent en petit groupe.

L’entretien individuel préalable est indispensable pour évaluer :

  • les liens de dépendance : gestes, drogue, obsession.
  • Les motivations
  • L’environnement familial et professionnel (favorable ou défavorable).
  • Les éventuelles désintoxications précédentes.
  • Les risques d’effets secondaires : prise de poids, dépression, anxiété sont les principaux.

On met alors au point les suggestions et la stratégie d’hypnose conduisant à l’arrêt du tabac.

Puis les patients rejoignent un petit groupe de 3 à 6 personnes. La séance d’hypnose pour arrêter de fumer se déroule ensuite classiquement.

  • Tests de suggestibilité.
  • Induction en position assise dans un fauteuil.
  • Phase de pesanteur.
  • Phase d’engourdissement.
  • Suggestions thérapeutiques :
    • Valorisantes : avoir en soi la capacité d’exclure le tabac.
    • Aversives : la vue, l’odeur, l’évocation du tabac provoquent aussitôt de fortes nausées.
    • Modifiant le comportement : les gestes, les images du tabac sont oubliés, fumer fait partie du passé.
    • Renforçatrices : redécouvrir le plaisir de respirer, de vivre.
  • Réveil.
  • Peu de commentaires.
  • conseils hygiéno-diététiques.

Le médecin confie alors au patient une liste de conseils à suivre.

Celui-ci se doit d’être vigilant et de considérer l’arrêt du tabac comme un événement trop important pour le remettre en cause.

Toute tentative, même éphémère, de fumer est un danger de rechute, même des années plus tard.

Le patient doit modifier son environnement, jeter cigarettes et briquet, ranger les cendriers, parfumer son habitation, faire en sorte que le monde dans lequel il évolue ressemble bien à un monde non-fumeur.

Ce qu’il désire est cohérent avec ce qu’il vit.

Décider pour arrêter

Vous avez décidé d’arrêter la cigarette et son tabac ?

C’est un excellent début !

Vous êtes de ce fait beaucoup plus réceptif(ve) à l’hypnose.

Persuadez-vous que vous pouvez arrêter, que vous êtes plus fort(e) que ça !

Avec cet état d’esprit c’est déjà une petite victoire pour vous.

1 à 0 ! Maintenant, ne restez pas seul(e), c’est le moment d’agir et d’arrêter pour de bon.

Pour cela, l’hypnose est d’une aide précieuse.

Pourquoi ? Car vous êtes accompagné(e) par un professionnel qui veut vous aider à arrêter de fumer !

Merci au blog Mes bienfaits pour ce passage enrichissant.

Vous retrouverez l’article en entier en suivant le lien que j’ai mi à votre disposition.

Je trouve que c’est un site qui propose une chose exceptionnelle que l’on appelle l’humanité.

Ils ont vraiment plein de chose à vous apprendre.

Combien coûte une séance d’hypnose antitabac ?

Les prix sont très variables, car ils sont fixés par les praticiens.

Les séances, qui durent entre une heure et une heure et demie, peuvent coûter entre 60 € ou 300 €, parfois plus.

Certains praticiens proposent des tarifs élevés, mais s’engagent à une ou deux séances gratuites supplémentaires si le traitement se solde par un échec.

Plus ou moins réceptif

Pour mener à bien ces travaux, les chercheurs de l’université de Stanford ont recruté 545 personnes pour tester leur réceptivité à l’hypnose.

En effet, « tout le monde peut être hypnotisé, mais atteindre cet état est plus facile chez certains, en fonction du degré de lâcher-prise et de l’acceptation de la personne », explique Aymeric Guillot.

Professeur en neurophysiologie des processus mentaux à l’université Lyon 1, et formé à l’hypnose.

10 % de la population environ sont « hautement hypnotisables » et répondent facilement, tandis que 10 autres pourcents y parviennent difficilement.

C’est à vous de faire la différence !

Si vous souhaitez arrêter de fumer définitivement, il y a une condition indispensable : c’est être motivé à 100%.

Si vous êtes dans l’état d’esprit suivant :

  • mes proches me disent qu’il faudrait que j’arrête de fumer
  • je vais essayer d’arrêter de fumer
  • j’aimerais bien arrêter
  • ce serait mieux que j’arrête
  • je ne sais pas si je vais y arriver

N’allez pas plus loin, cette méthode ne fonctionnera pas sur vous.

L’hypnose pour arrêter de fumer est un outil efficace pour vous aider à construire vos solutions.

Soyons clair, l’hypnose ne vous fait pas arrêter de fumer définitivement, elle vous AIDE à arrêter de fumer définitivement quand vous savez vers quoi vous avancer.

Si vous souhaitez atteindre votre objectif il n’y a pas de secret, il faut vous investir et vous responsabiliser, même si il s’agit d’une séance sur support MP3.

Pour exploiter les ressources extraordinaires que vous détenez en vous, vous devez vous impliquer dans votre démarche.

Pour cette séance je vous recommande de l’écouter au moins 2 fois par semaine pendant 15 jours pour bien ancrer les résultats.

Même si une écoute suffit à changer, il est important de verrouiller les changements produits en vous.

Merci pour cette échantillon d’article de la part de lautohypnose.fr, il font des article de qualité est il savent vraiment de quoi ils parles.

 


Pouvez-vous vraiment arrêter la cigarette garce à l’hypnose ?

Il y a une grande différence entre un fumeur qui a arrêté de fumer et un non-fumeur.

Le fumeur résiste courageusement à l’envie de fumer, mais pour un non-fumeur il n’y a rien de plus déplaisant que le tabac.

Vous avez peut-être vous aussi, entendu parler des personnes qui ont arrêté le tabac 10 ans auparavant et qui disent encore « chaque fois que je prends une bière ou un café j’ai envie d’une cigarette ».

Si vous voulez arrêter la cigarette, entendre cela peut-être très décourageant.

Mais cela signifie simplement que ces personnes ont arrêté de fumer seulement au niveau conscient.

Elles ont délibérément et consciemment  décide d’arrêter, elles ont arrêté, mais leur abstinence est soutenue uniquement par leur volonté.

Inconsciemment, fumer reste une perspective attirante et c’est à partir de cet aspect que le tabagisme doit être abordé.

Si vous voulez arrêter de fumer, faites-le correctement !

Il existe des dizaines de manières d’arrêter de fumer : des patchs, gomme à mâcher, des comprimés, des inhalateurs, et plus récemment le Champix.

En outre, il y a beaucoup de gens disposés à vous dire comment arrêter de fumer – vous trouverez des conseils  partout.

Mais rares sont ceux qui prennent en compte cet élément essentiel : l’esprit inconscient.

Si vous allez faire l’effort pour vous libérer des terribles effets du tabagisme, pourquoi ne pas le  faire correctement?

Utilisez un moyen de sevrage tabagique qui vous libère pour toujours du désir de tabac.

Un grand merci au site hypnosetherapies.net pour l’aperçu de son article que je trouve d’une qualité remarquable ! suivez le lien pour connaitre l’article en entier !


Témoignage et étude de cas.

Bilan une semaine plus tard : Zéro cigarette

Il a fallu passer les quatre premiers jours compliqués : une humeur massacrante, l’envie de prendre une cigarette à la moindre contrariété, un peu de fatigue.

Car il faut arrêter de rêver : l’hypnose n’est pas une potion magique, elle n’efface pas le passé et encore moins X années de tabagisme.

Si le corps et l’esprit sont gonflés à bloc, l’envie de fumer est toujours là, au moins les premiers jours.

Il arrive même d’oublier pendant une fraction de seconde qu’on ne fume plus.

Mais l’envie passe de plus en plus vite.

L’hypnose aide surtout à sauter le pas et à vivre un sevrage moins violent.

Conclusion : sans un minimum de volonté et de motivation, n’essayez même pas.

Témoignage d’une anonyme.

Merci au journal le 20 minutes, retrouvez le témoignage en entier sur 20minutes.fr

 


L’hypnose pour arrêter de fumer, ce que faut il en conclure ?

  • L’hypnose en elle même

L’hypnose en elle même n’existe pas pour rien.

C’est une technique de manipulation de l’esprit qui à déjà mainte fois fais les preuves de son efficacité.

Cependant, elle est à la limite que l’esprit de l’hypnotisé lui apporte.

Comme il est dit plus haut dans l’article.

Si vous utilisez l’arme de l’hypnose pour arrêter de fumer et que votre envie d’arrêter n’est pas franche, vous échouerez.

Le même principe s’applique l’acuponcture ou au programme que paquetoxique propose.

  • Le prix de cette arme.

Le gros point noir de cette arme redoutable pour arrêter de fumer est son prix.

D’après les nombreuse recherche que j’ai effectuées, la séance couterais environs entre 60 euro minimum et plus de 300 euro pour les plus chères.

Ajouter à ça le fait de pratiquer plusieurs séance, est vous obtiendrez l’équivalent de 6 mois de tabac au mieux.

Au pire, vous en aurez pour à peu près le SMIC.

Donc, si vous choisissez l’hypnose pour arrêter de fumer, prévoyez le budget en conséquence.

  • L’efficacité de l’hypnose pour arrêter de fumer.

L’efficacité de cette arme est redoutable quand vous avez vraiment envie de vous dépasser pour arrêter de fumer.

Le thérapeute qui va s’occuper de vous vas jouer avec votre subconscient pour enlever, ou du moins, fortement diminuer votre tendance à penser que vous avez besoin de la cigarette dans votre vie.

Avec de la motivation et de la persévérance, c’est une très bonne solution pour arrêter de fumer.

Mais gardez à l’esprit que sans votre engagement au long terme.

Comme pour le programme de ce blog.

Vous n’y arriverez pas, il vous faut être décidé fermement à en finir avec la cigarette pour de bon !

à votre santé !

Article liés :