Salut, dans cet article je vais vous expliquer concrètement qu’est-ce qu’est un tabacologue.

Pourquoi consulter un tabacologue peux vous être utile ?

Comment le tabacologue va-t-il vous aider ?

Et bien sur, quel budget il vous faut et quand il vous faut y aller.

Vous pouvez contacter un tabacologue gratuitement au 39 89.
Je vous rappelle que pour une consultation d’un tabacologue gratuite, il vous suffit d’allez le voir avec votre carte vital.


Qu’est-ce qu’un tabacologue.


Son rôle.


Le rôle du tabacologue se situe entre le psychologue et le médecin généraliste.

Il est là pour vous comprendre, et son travail consiste en gros à vous aider dans votre arrêt total du tabac.

Le rôle du tabacologue consiste à ce que vous ayez une personne pour vous aider sur le chemin de l’arrêt du tabac total.

Pour avoir une image claire, imaginez deux soldats, un blessé à la jambe, Et l’autre l’aidant à aller jusqu’à camp médical.

Pour faire simple, il va simplement vous épauler pendant votre arrêt.


Ses études.


Les études du tabacologue se trouvent au-delà de la médecine traditionnelle.

En gros, un médecin traditionnel étudie neuf années après le bac, s’il passe toutes les épreuves du premiers coup.

Pour avoir un doctorat de Tabacologue, cela dure 2 ans de plus.

Pour réussir à devenir tabacologue, le DESS en Addictologie est recommandé pendant la formation des deux ans.

Mais il faut le DIU de tabacologie et d’addictologie.


C’est caractéristique.



Ils ont le sens du contact et une certaine facilité de communication.

Un esprit de synthèse et d’analyse poussées.

Font preuve altruisme dans leur travail.

Ont une qualité d’écoute semblable au psychologue.

Ils sont bien sur passionnés et savent faire preuve de diplomatie.

Une empathie et une ouverture d’esprit très élevés


Ou les trouver ?


Les gtabacologue ne sont pas très difficile à trouver.

Vous pouvez très bien les trouver dans le secteur libéral comme les dentistes ou les psychiatres.

Mais bien évidemment, vous les pourrez retrouver dans des milieux hospitaliers.

Le tout est de vous renseigner si dans la ville où vous vous trouvez, ou, dans la ville la plus proche de chez vous si il y en a ou pas.

Pour ça je vous invite à utiliser l’annuaire des Tabacologues.

Vous devriez pouvoir en trouver un proche de chez vous.


Combien de séances avec un tabacologue faut il ?


Globalement, ceci va dépendre de votre addiction.

Une séance par semaine pendant les deux premiers mois devrait être idéale.

Par la suite, les consultations s’espaceront d’une à trois semaines.

Pour avoir un accompagnement soutenu et à la hauteur pour que votre arrêt soit définitif.

Donc, il va falloir compter environ entre 20 et 40 séances pour être sûr d’en avoir fini définitivement avec le tabac.

Ceci est une simple estimation, Mais je sais de source sûre qu’il vous faudra minimum 10 séances.

Et ce, pour éviter les risques de rechute sur le long terme.


Pourquoi consulter un tabacologue ?


Pour se faire aider.


La première raison pour aller voir un tabacologue, c’est simplement pour se faire aider.

Si par exemple, vous n’avez pas assez de motivation pour arrêter de fumer, mais que vous le voulez quand même, ils peuvent vous aider.

Si par exemple, vous avez essayé d’arrêter de fumer déjà neuf ou 10 fois, et que vous n’avez jamais tenu plus de deux à trois semaines voire deux à trois mois, ils sauront vous aider.

Ils ne vous jugeront pas, et nous vous conviendra et ne vous condamnera pas, ils feront de leur mieux pour vous aider.


Avoir un suivi thérapeutique.


Ils ne vont pas faire que vous aider, ils vont aussi vous suivre Dans votre arrêt pendant un certain temps.

Histoire de faire le point régulièrement sur votre arrêt, sur vos doutes, etc.

Suite à votre premier rendez-vous, il vous donneront une marche à suivre, et peut-être un traitement, pour vous aider dans votre arrêt.

Suite à quoi, il diminuerons voir arrêteront votre traitement s’ils estiment que vous n’en avez plus besoin.

Il noterons et définirons votre rétablissement et où vous en êtes dans votre arrêt définitif du tabac.


Avoir des prescriptions pour les substituts


Les tabacologue ne vont pas faire que vous aider et vous suivre personnellement, ils vont aussi vous prescrire des médicaments.

Quand je dis médicaments, je veux dire substituts nicotiniques tels que des patchs, des gommes à mâcher, etc.

Suite à la prescription, vous pourrez obtenir un remboursement de 65 % des substituts nicotiniques que vous achèterez en pharmacie.

Si vous n’allez pas voir un thérapeute avant d’aller à la pharmacie chercher vos substituts, ils ne vous seront pas remboursés

Il est donc important d’aller consulter un tabacologue ou tout autre thérapeute capable de vous donner une ordonnance.


Pour encadrer votre niveau de dépendance.


Comme je l’ai dit un peu plus haut, ils vont encadrer votre niveau de dépendance, à savoir :

-Où vous en êtes dans votre dépendance au tabac ?

-Quelle dose de tabac, combien de cigarettes il vous faut quotidiennement ?

-Quelles sont vos motivations ?

Suite à ça, ils vous donneront des substituts et une marche à suivre pour bien les utiliser.


Pour élaborer avec vous un plan pour votre arrêt.


Les tabacologues vont vous aider, et définir avec vous le plan pour que le tabac soit pour vous une histoire ancienne.

Suite à votre première séance, il va schématiser avec vous votre plan d’action pour réussir votre travail.

Il va assurément aussi accompagner ce plan d’une ordonnance qui correspond aux outils qui vont vous aider.

Grâce à son suivi psychologique, aux outils qu’ils veulent vous donner, et au plan que vous allez élaborer ensemble, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir.


Comment le tabacologue va-t-il m’aider ?


Établir votre profil de fumeur.


Dès la première séance, le tabacologue va vous aider à faire le point sur vos motivations, et faire le point sur ce qui vous fait peur.

Ceci pour établir votre profil de fumeur.

Il vous aidera à comprendre et à surmonter vos craintes.

Si par exemple, vous avez envie d’arrêter de fumer mais pas la motivation, il vous aidera à éclaircir tout ça.

En établissant votre profil de fumeur, il vous aidera à vous comprendre vous-même, et à dépasser vos appréhensions

Il va vous donner une marche à suivre.


Il va vous donner une marche à suivre.


Grâce à l’établissement de votre profil de fumeur, il vous donnera une marche à suivre simple pour vous aider dans votre arrêt.

Établir avec vous un plan pour que votre arrêt soit une réussite.

Il va vous donner plein d’astuces et des conseils pour maintenir votre cape.

Il ne pourra pas faire le travail à votre place, mais il vous donnera un plan précis qui vous aidera de manière personnalisée.

Dans cette marche à suivre, il vous donnera des conseils pour faire face a votre quotidien.


Est-ce que ça marche ?


La réponse la plus évidente à « est-ce que ça marche ? » est bien évidemment oui, mais n’oubliez pas que vous allez devoir y mettre du vôtre.

Le tabacologue fera de son mieux pour établir un processus de restructuration cognitive.

Pour faire simple, il fera de son mieux pour modifier votre système d’action et de pensée.

Les consultations chez un tabacologue marchent à partir du moment donné que vous respecter ce qu’il vous dit de faire.

Si vous suivez la marche à suivre, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir mais aussi pour anticiper les risques de rechute.


Le test Fagerström.


Le test Fagerström a été inventé par Karl Olov Fagerström, il est psychologue et Tabacologue.

Il a élaboré le test qui porte son nom pour dépister la quantité de cigarettes que vous consommez, et donc votre niveau de dépendance au tabac

Ce test est relativement simple, il se compose de six questions.

Ces questions les voici :

-Le matin, combien de temps après votre réveil fumez-vous ?

-Trouvez vous qu’il est difficile de s’abstenir de fumer dans des endroits où c’est interdit ?

-Quelle cigarette est pour vous la plus difficile à renoncer de fumer ?

-Combien de cigarettes consommez-vous par jour ?

-Fumez-vous à intervalles plus rapprochés durant les premières heures du matin ou plutôt durant la journée ?

-Est-ce que vous fumez quand vous êtes malades, et que votre maladie vous empêche de bouger comme la fièvre etc ?

Voici les six questions qui vous seront posées et en fonction des réponses donnez vous un score sur 10.

Votre niveau dépendance sera jugé de nul si celle-ci est entre 0 et 2.

Faible entre 3 et 4.

Moyen entre 5 et 6.

Et forte de 7 à 10.


Vous pouvez télécharger le test Fagerströme ici.


Quel budget et quand y aller ?

Le budget :


Votre budget ne sera pas différent de la consultation d’un médecin généraliste

Il faudra compter 23 € pour les spécialistes du secteur 1.

Si les spécialistes que vous allez consulter font partie du secteur deux, les honoraires dépendront du souhait du praticien.

Mais globalement, vous pouvez-vous attendre à être remboursé à hauteur de 100 % pour les Tabacologue du secteur 1.

Pour identifier un tabacologue conventionnel du secteur 1 et celui du secteur 2, il faudra que vous vous renseignez sur les spécialités du médecin.

Si par exemple celui-ci est Tabacologue-psychologue, vous pourrez vous attendre une prestation un peu plus chère.

Il se peut aussi qu’elle ne soit pas entièrement remboursée.

Pour plus de détails sur les tarifications, je vous invite à aller sur le site Améli.


Le remboursement.


Comme tous les praticiens du secteur 1, vous serez remboursés intégralement.

Il faudra juste que vous soyez en détention de votre carte vitale, et d’un moyen de paiement.

Par compte, les substituts nicotiniques qu’il va vous prescrire ne seront remboursé qu’à hauteur de 65 %.

C’est un bon investissement si vous considérez l’argent que vous allez économiser grâce à l’arrêt du tabac.

Mais l’intégralité de vos soins ne vous seront pas remboursés, il n’y a que les consultations qui seront remboursés à 100 %, et sous certaines conditions


Votre motivation pour y aller consulter.


Est-ce que vous voulez vraiment y aller ?

La vérité la voici, si vous ne voulez pas y aller, il ne faut pas vous forcer à le faire.

Mais si vous voulez arrêter de fumer, et que vous sentez que vous avez besoin d’un accompagnement adapté, n’hésitez pas à prendre un premier rendez-vous.

Un premier rendez-vous ne vous engage à rien, ne vous coûtera rien, et vous verrez clairement où vous mettez les pieds.

Donc si vous êtes motivés pour arrêter de fumer, mais sans plus, allez-y au moins pour un premier rendez-vous.


Où les trouver ?


Je mets à disposition un annuaires pour vous aider à en trouver un tabacologue proche de chez vous.

Annuaire des tabacologue en France.

Quand vous êtes prêts, c’est parti.


Quand vous serez prêts , Lancez-vous dans votre arrêt.

Une fois que vous avez suffisamment de motivation pour arrêter de fumer, n’hésitez pas et faites-le.

Il s’agit d’aller voir un thérapeute, ou prendre un de mes programmes, ou d’arrêter seul, il n’y a qu’une chose qui vous permettra de réussir, vous lancer dans votre arrêt.

Dès que vous vous posez la question à savoir si il y a une utilité quelconque de fumer, n’hésitez pas à arrêtez.

Rappelez-vous de ceci, ce n’est pas la cigarette que vous aimez, ce que vous aimez vraiment c’est combler le manque qu’elle vous donne.

Réfléchissez aux avantages et aux inconvénients que vous avez à fumer, faites-le point, est lancez vous.


À votre santé.